Carte-J15_modifiť-1
15 km 3h45 (hors temps de pauses) / dénivelé -390 +425 m
Départ 7h45 - Temps maussade avec un soleil voilé jusqu’à Minerve.
Point d’eau : Minerve
Ravitaillement possible : aucun
Villages traversés : Boisset et Minerve

LGP_8045
Dans la nuit j’ai de nouveau entendu des coups de feu (5 exactement) qui étaient tirés vraiment à coté de l’église. Cela m’a réveillé, J’ai pensé au film Délivrance et je peux vous dire que j’ai pas bougé d’un pouce. J’ai quand même fini par me rendormir mais la nuit a été agitée. En revanche, j’ai vu, à deux reprises un beau ciel étoilé, c’est de bonne augure pour demain.

LGP_8046
En effet, au matin, il ne pleut pas, le soleil est voilé mais présent. Je déjeune rapidement est à 7h45, je suis prêt à partir pour ma dernière journée de marche. Je suis tellement pressé que je ne vois pas le poteau et prends la route goudronnée jusqu’à Boisset. En y arrivant, je ne vois pas d’indication je consulte l’itinéraire et constate effectivement que le chemin ne passe pas par Boisset. Je continue sur la route et à l’aide du plan je récupère le chemin en coupant à travers le bois à hauteur de l’église en espérant que celui qui a tiré dans la nuit soit endormi et ne me prenne pas pour un animal quelconque.

LGP_8047
Il dormait, ouf, 20 min de perdues quand même dans cette histoire, il faut vraiment être vigilant avec les poteaux et veiller à ne pas en louper. Le chemin est agréable en balcon et à l’ombre, ce matin j’ai mis un teeshirt à manche longue, mais je ne vais pas le garder longtemps car la première côte raide arrive et au sommet je suis en sueur. J’arrive à un carrefour et là pas de poteau. Je me rappelle du dernier que j’ai mémorisé mais il est assez éloigné, je m’interroge sur le fait que j’en ai peut-être raté un comme ce matin.

LGP_8048
Je regarde la carte mais j’ai du mal à me positionner également et mon GPS n’a plu de piles. Je râle contre les gens du réseau vert, pourquoi ne pas avoir mis de poteau à ce croisement alors qu’à certains endroits on voit 4 poteaux sur une ligne droite. Je prends le chemin de droite qui monte car je dois arriver normalement en haut de la colline, logique donc mais faux car au bout d’un moment mon chemin monte en lacets dans une direction qui ne me convient pas.

LGP_8049
En contrebas je vois deux chemins, j’en déduis qu’un des deux est le bon. Je rebrousse chemin au maudissant le réseau vert. De nouveau 15 minutes de perdues, décidément c’est la journée. Me revoilà à l’embranchement, je prends donc le chemin de gauche qui descend, toujours pas de poteau, mais un peu plus bas, j’en vois enfin un. Je ne vous dis pas toutes les insultes que j’ai pu adresser à celui qui a mis le poteau à cet endroit, le capitaine Haddock à côté était un enfant de coeur.

IMG_1168
Le chemin monte c’est bon signe, il passe dans les bois et l’humidité de la veille et la chaleur de la journée rendent l’atmosphère étouffante, je sue beaucoup dans l’effort car la montée est soutenue avec des passages raides. J’arrive enfin au sommet, le paysage est beau avec des brumes dans la gorge que le soleil toujours voilé n’arrive pas à dissiper.
J’arrive à un carrefour qui permet d’aller à la ferme auberge Le Bouys, c’est là que j’avais prévu d’arriver hier, mais de Boisset et avec mes erreurs j’ai mis 1h30, c’était trop pour la journée d’hier et j’ai bien fait de m’arrêter à Boisset car ensuite aucun endroit pour planter la tente ne s’est présenté.

LGP_8050
Le chemin descend dans les bois puis remonte parfois fortement jusqu’au dolmen indiqué sur la carte mais que je n’ai pas vu ni sur le parcours, ni sur des poteaux d’indication puisque qu’il n’ en a pas. Ensuite ce sera une descente douce jusqu’à Minerve où j’arrive à 11h30 et où je retrouve un peu plus tard Josiane.

IMG_1166
Précédent - Suivant