Carte-J3_modifiť-1
24,7 km 6h43 (hors temps de pauses) / dénivelé -200 +315
Départ 9h30 - Beau temps.
Point d’eau : cimetière de Pourols, Valflaunès, Cazeneuve.
Ravitaillement : impossible sans détour.
Villages traversés : Valflaunès, St Mathieu de Tréviers (abords).
LGP_7747 - Version 2 (1)
LGP_7748 - Version 2 (1)
Le temps est toujours au beau, aujourd'hui la proportion de chemin sera plus importante que celle de route goudronnée. Concernant les points de ravitaillement aucun pour la nourriture, quant à l'eau ce sera au cimetière mitoyen de la petite église à Pourols tout près de St. Mathieu de Tréviers, puisque le chemin ne passe pas par le centre, ensuite j’ai trouvé de l'eau à une fontaine sur la place de Valflaunès et enfin à l'auberge du Cèdre à Cazeneuve ou au gîte qui lui fait face.

LGP_7746 (1)
Au départ d’Assas, j’ai le pic St Loup et les falaises de l’Hortus en vision devant moi, ils ne me quitteront pas de la journée, je les verrai sous différents angles. D’Assas à St Mathieu le chemin passera par des bois et sera quasiment plat et de bonne qualité. Ensuite de St Mathieu à Cazeneuve, de légères montées feront leur apparition et de Cazeneuve au mas Neuf, là c’est une bonne montée raide, mi goudronnée mi chemin qu’il faudra surmonter.

LGP_7749 - Version 2 (1)
J’ai fait une petite pause à l’auberge du Cèdre à Cazeneuve et pris un coca et une part de gâteau (8,5€ quand même) avant d'attaquer la première difficulté du parcours la montée du rocher du Causse. Pendant que je prenais ma collation, j'ai demandé à charger mon iPhone et cela n'a pas posé de problème.

LGP_7750 - Version 2 (1)
Bon il faut y aller, la pause a assez duré, le sucre rapide pris va me booster un peu pour attaquer la première côte sérieuse du parcours à ce jour. Ça commence par de la route goudronnée en lacets, ensuite il faut l’abandonner pour un chemin qui monte mais moins que la route. Un moment après, je quitte le chemin comme les indications me le disent et là surprise des marches en pierre qui montent raides. Amis vttistes, eh bien vous devrez descendre de votre destrier et le porter car ce sont de bonnes marches, raides et étroites que vous devrez affronter, pas d'autre solution, et c'est pareil pour la descente si vous le prenez à l'envers, là faut être cascadeur pour vouloir rester sur votre petite reine ...

LGP_7751 - Version 2 (1)
Pour ma part je n'ai pas de vélo à porter mais mon sac, toujours aussi lourd, mais bon ça passe sans trop de casse. Ensuite en haut, c'est plat ou en légère descente. Je plante ma tente demi heure après le mas neuf et à demi heure de Ferrières les Verreries je pense. Journée un peu moins fatigante qu'hier, mon corps doit commencer à s'habituer à l'effort soutenu. Du moins je l'espère car je n’en suis qu'au début ...

IMG_1139 - Version 2 (1)

Précédent - Suivant