Carte-J11_modifiť-1
28 km 8h41 (hors temps de pauses) / dénivelé -620 +705 m
Départ 9h05 - Beau temps.
Point d’eau : parking après la D908 puis chez l’habitant
Ravitaillement : aucun
Villages traversés : Soumartre (abords), Caussiniojouls, Cabrerolles

LGP_7950
Il fait toujours aussi beau. Pas de séchage tente aujourd'hui, c'est toujours ça de gagné. Le parcours commence par descendre doucement, c'est bien de commencer comme cela la journée, je coupe la D908, et refais le plein d'eau à un parking qui sert aussi de station de lavage. Le chemin passe ensuite par un bois très agréable sans trop de montée ou de descente. Je traverse un parcours sportif et un parc d’acrobranches fermé.

LGP_7952
Je retrouve la route goudronnée jusqu'à Bédarieux, où je loupe un poteau indicateur et me voilà perdre demi heure. Ce n'était pas la journée, je dois rattraper déjà un peu de retard pour arriver dimanche et si je commence à perdre mon chemin je ne le rattraperai jamais. Pour bien faire il faudrait que ce soir je sois à Cabrerolles. Je retrouve mes poteaux verts et le chemin passe au soleil et monte jusqu'au col du Buis ensuite descend légèrement jusqu'à Soumartre, mais en fait on n’y passe pas puisque le chemin part dans une autre direction que le village.

LGP_7963LGP_7962

LGP_7953
Le chemin devant monter, je fais la pause déjeuner avant. Ensuite c'est parti pour une longue montée souvent au soleil. Au niveau du lieu-dit « les 3 tours », je décide de prendre un raccourci car le parcours va vers Faugères mais ne passe pas au centre donc je gagne du temps pour espérer finir la journée à Cabrerolles. Après le lieu-dit « super bel air », une super longue et soutenue montée tantôt au soleil tantôt à l'ombre suivant les lacets. Durant la montée on a une vue sur Faugères et la Méditerranée. Ensuite descente, remontée mais moins longue, plat enfin et descente jusqu'à Caussiniojouls où j'espère une buvette et une alimentation.

LGP_7965
Eh bien il n'y aura rien de cela et même pas une fontaine. Mais la chance est avec moi pour une fois je croise une âme et demande si fontaine il y a. Que neni, me répond-il avec un accent anglais et appelle une femme qui me confirme sa réponse avec le même accent anglais. Je leur demande si je peux refaire le plein d’eau chez eux, elle me propose à boire et m'offrira même de la tarte au citron...... Elle est anglaise partage son temps entre Paris et ce village où elle a acheté cette maison qu’elle a fait restaurer. Lui est hollandais, il a également acheté une maison, il avait pris une année sabbatique pour venir la rénover et cela fait 13 ans qu’il vit dans ce village.

LGP_7959LGP_7961LGP_7968

LGP_7967
Je repars à 17h30 par une rude montée longue et soutenue, un passage en forêt très agréable et la redescente vers Cabrerolles que j'atteinds à 19h45. Mission accomplie, j'ai récupéré mon retard, je suis de nouveau dans le timing pour arriver dimanche à Minerve. Je plante ma tente dans un champs d'oliviers à la sortie de Cabrerolles.


Précédent - Suivant